Centrale De Services À Domicile - Réseau Solidaris

Marché public de Télévigilance


Le présent avis a trait à la publication d'un:  AVIS DE MARCHE 
Extrait du texte officiel.

SECTION I. POUVOIR ADJUDICATEUR

I.1. Nom et adresses

Nom officiel: Centrale de services à domicile - Réseau Solidaris
Adresse postale: Rue de la Boverie, 379,BE-4100 Seraing
Point de contact: Madame Catherine Suarez - Fernandez
Tél: +32 42424859
Courriel: catherine.suarezfernandez@solidaris.be
Adresse(s) internet: www.solidaris-liege.be 


SECTION II. OBJET

II.1. Étendue du marché

II.1.1. Intitulé
Marché public de Télévigilance  
Numéro de référence: CSC_2019_01 bis TELEVIGILANCE
II.1.2. Code CPV principal: 35120000
II.1.3. Type de marché: fournitures
II.1.4. Description succincte
Marché public Televigilance .
Lieux de livraison : Centrale de services à domicile - Réseau Solidaris, Rue de la Boverie, 379 à 4100 Seraing
Le marché est divisé en lots comme suit :
Lot 1 - Appareils et accessoires de Televigilance
La TELEVIGILANCE est un des services de maintien à domicile de la CSD. Il permet au bénéficiaire de disposer d'une assistance 24h/24 et 7j/7 et de continuer ainsi à vivre au domicile en toute sérénité.
En cas de chute, de problème de santé ou d'autre nature (intrusion, incendie.), et en actionnant le système via un émetteur sous forme de collier ou de bracelet, le bénéficiaire entre directement en contact avec un de nos opérateurs qui fait appel aux secours nécessaires en fonction de la nature de l'urgence (l'ambulance, la police, les pompiers, un membre de la famille..).
En cas de chutes fréquentes, nous pouvons l'équiper d'un détecteur de chute discret, qui envoie automatiquement un.(voir documents du marché)
II.1.6. Information sur les lots
Division en lots: OUI


II.2. Description

Lot 1

II.2.1. Intitulé
Lot 1 - Appareils et accessoires de Télévigilance 
II.2.3. Lieu d'exécution
Code(s) NUTS: BE33
Lieu d'exécution principal: Centrale de services à domicile - Réseau Solidaris, Rue de la Boverie, 379 à 4100 Seraing
II.2.4. Description
La TELEVIGILANCE est un des services de maintien à domicile de la CSD. Il permet au bénéficiaire de disposer d'une assistance 24h/24 et 7j/7 et de continuer ainsi à vivre au domicile en toute sérénité.  En cas de chute, de problème de santé ou d'autre nature (intrusion, incendie.), et en actionnant le système via un émetteur sous forme de collier ou de bracelet, le bénéficiaire entre directement en contact avec un de nos opérateurs qui fait appel aux secours nécessaires en fonction de la nature de l'urgence (l'ambulance, la police, les pompiers, un membre de la famille..).  En cas de chutes fréquentes, nous pouvons l'équiper d'un détecteur de chute discret, qui envoie automatiquement un appel à la centrale de secours.  Nous disposons aussi de toute une série de capteurs qui pourront sécuriser au maximum l'environnement vital du bénéficiaire. 
II.2.7. Durée
12 mois
Renouvellement possible: OUI
Non spécifié 

Lot 2

II.2.1. Intitulé
Lot 2 - serrure connectée 
II.2.3. Lieu d'exécution
Code(s) NUTS: BE33
Lieu d'exécution principal: Centrale de services à domicile - Réseau Solidaris, Rue de la Boverie, 379 à 4100 Seraing
II.2.4. Description
Dans la cadre du maintien au domicile de ses bénéficiaires, la CSD souhaite acquérir un système de serrure sécurisée permettant aux personne autorisées d'entrée dans le domicile tout en garantissant la sécurité de celui-ci. Le but de ce système est de remplacer « les boites à clés avec code » . Le dispositif doit s'installer sur la porte du bénéficiaire, celui-ci permet l'accès à l'habitation du bénéficiaire via une application smart phone sécurisée . 
II.2.7. Durée
12 mois
Renouvellement possible: OUI
Non spécifié 

Lot 3

II.2.1. Intitulé
Lot 3 - Logiciel de centrale d'appel 
II.2.3. Lieu d'exécution
Code(s) NUTS: BE33
Lieu d'exécution principal: Centrale de services à domicile - Réseau Solidaris, Rue de la Boverie, 379 à 4100 Seraing
II.2.4. Description
La CSD de Liège souhaite acquérir un système nouvelle génération qui permette de gérer et de traiter efficacement tous les appels entrants et sortants lié à la TELEVIGILANCE, ainsi que ceux de la permanence du soir (voir plus loin : point APPELS de la permanence du soir).  Le logiciel doit s'interfacer à notre centrale téléphonique utilisant la technologie VOIP/SIP, comme voie de communication, ainsi qu'à notre logiciel métier de manière automatique, directe et transparente. La CSD de Liège gère et traite les dossiers et les appels de ses bénéficiaires ainsi que ceux d'autres partenaires. 
II.2.7. Durée
12 mois
Renouvellement possible: OUI
Non spécifié 


SECTION III. RENSEIGNEMENTS D'ORDRE JURIDIQUE, ECONOMIQUE, FINANCIER ET TECHNIQUE

III.1. Conditions de participation

III.1.1 Habilitation à exercer l'activité professionnelle, y compris exigences relatives à l'inscription au registre du commerce ou de la profession
Liste et description succincte des conditions: 
* Le DUME, par lequel le soumissionnaire déclare qu'il ne se trouve pas dans une des situations d'exclusion visées aux articles 67 à 69 de la loi du 17 juin 2016.Art. 61. Les infractions qui sont prises en considération pour l'application des motifs d'exclusion obligatoires visés à l'article 67, § 1er, de la loi sont les suivantes :1° participation à une organisation criminelle telle que définie à l'article 324bis du Code pénal ou à l'article 2 de la décision-cadre 2008/841/JAI du Conseil du 24 octobre 2008 relative à la lutte contre la criminalité organisée ;2° corruption, telle que définie aux articles 246 et 250 du Code pénal ou à l'article 3 de la convention relative à la lutte contre la corruption impliquant des fonctionnaires des Communautés européennes ou des fonctionnaires des États membres de l'Union européenne ou à l'article 2.1, de la décision-cadre 2003/568/JAI du Conseil du 22 juillet 2003 relative à la lutte contre la corruption dans le secteur privé ;3° fraude au sens de l'article 1er de la convention relative à la protection des intérêts financiers des Communautés européennes, approuvée par la loi du 17 février 2002 ;4° infractions terroristes ou infractions liées aux activités terroristes, telles qu'elles sont définies à l'article 137 du Code pénal, aux articles 1er ou 3 de la décision-cadre 2002/475/JAI du Conseil du 13 juin 2002 relative à la lutte contre le terrorisme, ou incitation à commettre une infraction, complicité ou tentative d'infraction telles qu'elles sont visées à l'article 4 de ladite décision-cadre ;5° blanchiment de capitaux ou financement du terrorisme tels que définis à l'article 5 de la loi du 11 janvier 1993 relative à la prévention de l'utilisation du système financier aux fins du blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme ou à l'article 1er de la Directive 2005/60/CE du Parlement européen et du Conseil du 26 octobre 2005 relative à la prévention de l'utilisation du système financier aux fins du blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme ;6° travail des enfants et autres formes de traite des êtres humains définis à l'article 433quinquies du code pénal ou à l'article 2 de la Directive 2011/36/UE du Parlement européen et du Conseil du 5 avril 2011 concernant la prévention de la traite des êtres humains et la lutte contre ce phénomène ainsi que la protection des victimes et remplaçant la décision-cadre 2002/629/JAI du Conseil ;7° occupation de ressortissants de pays tiers en séjour illégal au sens de l'article 35/7 de la loi du 12 avril 1965 concernant la protection de la rémunération des travailleurs ou au sens de la loi du 30 avril 1999 relative à l'occupation des travailleurs étrangers.Art. 62. § 1er. Le candidat ou le soumissionnaire qui ne satisfait pas à ses obligations de paiement de cotisations de sécurité sociale est exclu de la participation à une procédure de passation, conformément à l'article 68 de la loi. Peut néanmoins participer à la procédure, le candidat ou le soumissionnaire qui n'a pas une dette en cotisations supérieure à 3.000 euros ou qui a obtenu pour cette dette des délais de paiement qu'il respecte strictement.Conformément à l'article 63 de l'AR du 15.07.11, le soumissionnaire fournira une attestation dont il résulte qu'il est en règle par rapport à ses obligations fiscales professionnelles (TVA et impôts) selon les dispositions légales du pays où il est établi. L'attestation porte sur la dernière période fiscale écoulée avant la date limite de réception des offres2.16.2.3. ONSSLe soumissionnaire belge qui emploie du personnel assujetti à la loi du 27 juin 1969 révisant l'arrêté-loi du 28 décembre 1944 concernant la sécurité sociale des travailleurs, doit être en ordre en ce qui concerne ses obligations vis-à-vis de l'Office National de Sécurité Sociale. Il est considéré comme étant en ordre en ce qui concerne les obliga.(voir documents du marché)

III.1.2 Capacité économique et financière
Liste et description succincte des critères de sélection:
Le DUME, par lequel l'opérateur économique déclare qu'il satisfait aux critères de sélection suivants :1. Une déclaration concernant le chiffre d'affaires global de l'entreprise et le chiffre d'affaires du domaine d'activités faisant l'objet du marché, portant sur les trois derniers exercices disponibles en fonction de la date de création de l'entreprise ou du début d'activités de l'opérateur économique, dans la mesure où les informations sur ces chiffres d'affaires sont disponibles.
Niveau(x) spécifique(s) minimal/minimaux exigé(s):
1. Le chiffre d'affaires annuel global devra être au minimum de X millions d'euros (hors TVA) durant l'exercice comptable précédant l'année de la présente soumission et ceci dans le segment concernant le cour de métier du présent Cahier Spécial des Charges (à savoir la fourniture d'appareils et accessoires de TELEVIGILANCE, de dispositif de serrure connectée et de la solution de gestion des traitements d'appel qui s'y rapporte).

III.1.3 Capacité technique et professionnelle
Liste et description succincte des critères de sélection:
Le DUME, par lequel l'opérateur économique déclare qu'il satisfait aux critères de sélection suivants :1. Pour l'appréciation de la capacité technique des soumissionnaires, une attestation reprenant les équivalents temps pleins dont il (ou le sous-traitant) a disposé pour chacun des trois derniers exercices. Parmi les ETP, le soumissionnaire (ou le sous-traitant) doit posséder au minimum les profils suivants :  Ingénieurs qualifiés dans le domaine informatique et/ou électronique ; Références de projets similaires en termes de fonctionnalités, de configuration et de capacité technique dans les 5 dernières années. A la demande du Pouvoir Adjudicateur, le soumissionnaire s'engage à transmettre les attestations de satisfaction des références transmises, ou d'autoriser le Pouvoir Adjudicateur de contacter les références en direct.  Chef de projets.

Niveau(x) spécifique(s) minimal/minimaux exigé(s):
1. Le soumissionnaire (ou le sous-traitant) doit pouvoir fournir un document attestant que les personnes qu'il aura désignées pour cette mission sont bien certifiées dans les tâches qu'ils auront à accomplir (gestion de projet, ingénieur VoIP, VMware .). Ces personnes auront un niveau « Senior » ou pourront se prévaloir d'une expérience suffisante dans leur spécialisation.


SECTION IV. PROCEDURE

IV.1.1 Type de pocédure
Procédure ouverte

IV.1.3 Information sur l'accord-cadre ou le système d'acquisition dynamique
Le marché implique la mise en place d'un accord-cadre: OUI
Accord-cadre avec un seul opérateur

IV.1.8 Information concernant l'Accord sur les Marchés Publics (AMP)
Le marché est couvert par AMP: OUI

IV.2 INFORMATIONS ADMINISTRATIVES
IV.2.2 Date limite de réception des manifestations d'intérêt 2020-03-12 12:00
IV.2.4 Langue(s) pouvant être utilisée(s) dans l'offre ou la demande de participation:  FR
IV.2.6 Délai minimal pendant lequel le soumissionnaire est tenu de maintenir son offre
L'offre doit être valable jusqu'au (jj/mm/aaaa): 2020-09-08
IV.2.7 Lancement des procédures d'attribution
Date: 2020-03-12
Heure locale: 12:00

SECTION VI. RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES


VI.3. Informations complémentaires
Visite du site requise: L'adjudicateur prévoit la visite aux étages concernés par le présent marché.Ces visites ne sont pas obligatoires mais vivement conseillées. L'attestation de présence sera remise aux opérateurs économiques le jour de la visite. Les différentes attestations doivent être jointes à l'offre.Pour prévenir de leur présence aux visites obligatoires, les opérateurs économiques doivent prendre contact par email à l'adresse suivante : Catherine.suarezfernandez@solidaris.been mettant en copie l'adresse suivante : francis.lejeune@solidaris.beUn bref aperçu de l'objet du marché sera fourni lors de cette séance d'information. Afin d'organiser au mieux cette séance d'information, les opérateurs économiques qui souhaitent y assister sont priés de faire parvenir leurs questions par e-mail à l'adjudicateur au minimum 7 jours ouvrables avant la séance d'information. L'adresse e-mail est la suivante : francis.lejeune@solidaris.beIl ne sera répondu à aucune question pendant la séance d'information. Il sera demandé aux personnes présentes de mentionner l'identité de l'entreprise qu'elles représentent ainsi que leur adresse complète sur une liste de présence.Les offres peuvent uniquement être introduites électroniquement sur le site internet de e-Tendering https://eten.publicprocurement.be/.

VI.4 Procédures de recours

VI.4.1 Instance chargée des procédures de recours
Tribunal de première instance de l'arrondissement de Liège, BE non applicable

VI.5 Date d'envoi du présent avis
2020-01-10